2020

La prochaine école de prière d’été pour les 7-15 ans a lieu du mercredi 22 au dimanche 26 juillet 2020 chez les sœurs dominicaines de Monteils. Cf. infos et inscription sur http://bit.ly/ecole-priere (après avoir cliqué sur le lien, voir dans votre dossier de Téléchargements ou Download)

Contacts : Rodez (06 26 32 40 96), Capdenac (06 12 31 46 00), Toulouse (06 71 53 24 64)

2019

Le reportage vidéo et photo de l’Ecole de Prière du 24 au 28 juillet 2019, chez les soeurs Dominicaines de Monteils (12200), avec 28 enfants aveyronnais – ou du Lot et de Toulouse, suit le chant phare de ce camp : « Que vienne ton règne… »

2018

Du 15 au 19 août 2018, chez les soeurs Dominicaines de Monteils (12200), une douzaine d’enfants ont participé à la 1ère édition aveyronnaise de l’Ecole de Prière (EDP). Reportage vidéo et photos…

Témoignages

Une expérience incroyable, très riche en prières et en découvertes. Des rencontres inoubliables et surtout l’accueil chaleureux des sœurs… Nous serons au rendez vous l’an prochain si Dieu le veut. Morènikè et Eyitayo

Dans ce camp, je me suis beaucoup amusé. On a fait des jeux, des veillées et des temps de prière. Dans les temps libres, on pouvait jouer au ballon et plein d’autres choses. Ce camp de prière m’a appris beaucoup de choses : le chapelet, des chants, et je me suis fait plein d’amis. Alexis

On a chanté, loué le Seigneur. On a appris des chorégraphies et on a beaucoup aimé. On a eu la messe tous les jours. C’était ludique et passionnant. Vivement l’année prochaine. Emilie et Joseph

L’affiche de l’EDP 2018 à MonteilsPendant cette semaine à l’école de prière à Monteils, j’ai joué et prié avec des copains que je ne connaissais pas. Ces cinq jours m’ont permis d’approfondir mes connaissances sur la vie de Jésus. Je comprends mieux le chapelet. J’ai vécu le sacrement de pardon comme un moment d’intimité avec Jésus. Le temps est passé très vite et j’espère y revenir. Merci aux sœurs et aux organisateurs. Alexandre

J’ai beaucoup aimé les activités de l’école de prière, comme la randonnée. Et j’ai aimé la messe. J’ai beaucoup aimé et j’ai envie de me réinscrire la prochaine fois. Silvar

Le camp ? Un rendez-vous que le Seigneur nous a donné à tous, petits et grands, une aventure collective et individuelle, avec de façon évidente, la grâce agissante. Chacun, nous ne ressortons pas tout à fait les mêmes. Nous étions le couple de l’équipe, les « serviteurs ». C’était important. Nous avons beaucoup appris par notre travail ensemble à la cuisine. Le partage de la cuisine avec les sœurs de Monteils a été une expérience d’humilité et de fraternelle charité. La simplicité de l’Amour. Lors de notre visite chez les sœurs « anawim », les enfants à la fin du goûter ont rassemblé les restes et les affaires et ont dit aux deux sœurs bergères : « c’est de chez nous… » Oui, nous nous sommes cru chez nous, à la maison, chez les sœurs dominicaines. Une grande joie : voir les enfants venir en cuisine proposer leur aide et participer souvent à différentes tâches. Le Seigneur a semé en chacun des graines nombreuses qui vont porter leurs fruits, ouvrir des portes. Nous nous sommes émerveillés les uns les autres. Deo gratias. Marie et Jean-Paul, équipe « Theotokos » des serviteurs.

Ouah, quelle semaine vécue en tant qu’animateur ! J’ai autant donné que reçu au milieu de ces enfants remplis d’énergie, du plus introverti au plus extraverti. Je me rappelle de cet homme qui faisait un break avec son épouse dans le couvent des Dominicaines, et qui est venu nous voir à table sous les marronniers en disant : « Vous leur donnez du vin à boire ? C’est pas possible de rigoler autant !! » A ce moment-là, je me suis rappelé des Apôtres le jour de la Pentecôte, baptisés de l’Esprit Saint. Les gens autour disaient : « ils sont remplis de vin doux. » Vraiment, je crois que cette Ecole de Prière a démontré aux enfants et à ces jeunes ce que signifie vivre en Eglise et dans la fraternité, et aborder la relation que l’on peut avoir avec notre Seigneur Jésus, notre Père céleste à travers la prière, et son Esprit Saint qu’il nous a offert en héritage. Un grand merci aux sœurs Dominicaines de Monteils qui nous ont accueillis comme si on se connaissait depuis toujours, telle un vraie famille. Leurs idées et organisation nous ont été primordiales. Merci au p. Raphaël Bui d’avoir lancé cette école, au p. Jean-Didier Sohotodé, au p. Kumar et à tout le reste de l’équipe à la louange, en cuisine, à l’animation. Une belle équipe pour la Gloire de notre Seigneur Jésus. Sylvain, animateur

Journée-type

7h45 : préparation du petit-déjeuner / animateurs et quelques grands.
8h : lever des enfants.
9h : tous ensemble à la chapelle pour une célébration de la Parole (chants de louange, psaume médité, Evangile, mini-commentaire, intercessions libres, Notre Père).
9h30 : dispersion par équipes d’âges : 7-8 ans, 8-10 ans, 11-12 ans, 13-15 ans, pour un temps de « cœur à cœur » (oraison silencieuse personnelle sur l’Evangile, avec des pistes de prière pour aider, d’une durée variable selon les âges), puis relecture-échanges en équipe
(à 10h45, possibilité donnée aux enfants de se préparer pour être servant d’autel).
11h : pour tous, messe
12h : déjeuner
13h30 : temps de lectio pour tous (tous choisissent un livre / BD / revue pour 20′ de lecture ; chaque responsable a apporté des livres adaptés aux tranches d’âge) puis temps calme, sieste
14h30 : jeux, ateliers – si randonnée, prolongement jusqu’en fin d’après-midi
16h30 : goûter
17h30 : douches, temps libre
18h : réunion d’animateurs (1 serviteur et 1 animateur par groupe)
18h15 : temps en équipe (échanges, rencontre avec un des adultes présent comme témoin ou mini-enseignement (15’)
19h : dîner
20h30 : veillée thématique selon le jour de la semaine
22h30 : dodo

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer